Marie – Ch 6

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Ass

Marie – Ch 6« Marie, enlevez votre jupe. »Marie rajuste sa jupe, puis descend la fermeture éclair sur le côté et laisse tomber le vêtement au sol. Est-ce le temps qui passe, le ton sévère mais pas vraiment menaçant du directeur, la présence de Marc dans la même situation, Coralie la jeune secrétaire qui a l’air plutôt gentil ; Marie essaie de trouver une raison au sentiment étrange qui est en train petit à petit de l’envahir. Le soulagement de pouvoir effacer sa dette monte doucement, la peur s’estompe lentement et cette chaleur dans le bas du ventre se fait plus précise. Elle ne comprend pas pourquoi mais elle commence à se détendre. Peut-être le cerveau ne supporte-t-il pas une tension excessive trop longtemps ? « Je pense que je vais vous laisser votre string, il vous va tellement bien. Je crois que Coralie serait jalouse de savoir que vous mettez de tels sous-vêtements pour aller travailler.Mission suivante. Oh non, avant je veux voir un détail. Marie, avancez-vous vers Marc et faites-lui sucer vos tétons, j’ai comme l’impression qu’ils doivent pointer outrageusement quand on les excite un peu. »Au point où elle en est, Marie est à peine surprise de la demande. Elle s’avance vers le siège, se place à côté, face à Marc et se penche lentement de manière à faire avancer ses seins vers le visage de Marc.« Allez Marc, je sais que vous en mourrez d’envie ! »Marc se redresse un peu, avance sa tête vers le sein gauche de Marie et y dépose le plus léger baiser. Puis il sort sa langue et commence lentement à faire le tour de ce téton dont il a si souvent rêvé. Il ne résiste pas longtemps avant de le prendre entièrement dans sa bouche pour l’aspirer et le sucer. Et il continue ainsi, alternant ses caresses avec sa langue et ses lèvres.Marie n’y croit toujours pas mais les attouchements de Marc lui font un effet incroyable. La chaleur entre ses jambes s’est déplacée vers ses seins qui sont envahis de vagues de frissons agréables et doux. Elle le sait il ne faudra pas longtemps pour qu’ils pointent et sortent comme deux tétines obscènes de sa poitrine.Marc est aux anges, il a mis de côté le Directeur et s’emploie uniquement à tenter de donner à Marie les caresses les plus érotiques qu’il imagine. Il alterne entre les seins, il tente par moment de lever les mains pour les att****r est les sentir sous ses doigts mais les liens l’en empêchent. halkalı escort Après quelques minutes il sent un tétons gonfler près de ses lèvres, il recule un peu la tête et voit que les tétons de Marie ressortent, il continue ses caresses et est surpris de la sensation, il a l’impression que les tétons sont remplis d’air, il n’ose plus les sucer mais uniquement les lécher doucement en en faisant le tour avec sa langue.Marie a juste le temps de voir le Directeur s’avancer sur sa droite et :« Bien !! Redressez-vous ! »Marie se redresse et recule un peu. Elle a senti et voit bien à présent que ces tétons pointent. Elle est davantage gênée que cela arrive devant Marc que devant le Directeur. Elle a toujours été un peu complexée de ce phénomène qu’elle sait ne pas arriver à toutes les filles, elle a l’impression que cela lui donne un air d’actrice porno, mais elle ne peut rien n’y faire et elle ressent encore les restes du plaisir des caresses de Marc.« Magnifiques ! Il faudra que Coralie voie ça, je ne sais pas si elle en déjà vu des comme ça en vrai. Je vois que Marc n’est pas en très grande forme ! Marie je vous donne à nouveau dix minutes pour le branler et le faire jouir. Vous allez vous mettre face à Marc, écarter les jambes et vous pencher en avant en gardant les jambes bien tendues, une main sur un genoux et l’autre autour de sa bite. Nouvelle partie !! »Les ordres du Directeur sont toujours compliqués et Marie ne saisit pas tout. Elle pense qu’il faut être complétement détraqué et pervers pour imaginer des scènes pareilles. Elle se place face à Marc, tend les jambes et se penche jusqu’à poser ses mains sur les genoux de Marc, et de sa main droite elle saisit le sexe encore mou et commence à le manipuler, il est encore trop mou pour être branlé. Elle réalise en même temps que ce pervers dans son dos doit avoir une vue imprenable sur son anatomie dont le string ne doit pas cacher grand-chose.Effectivement le Directeur s’est assis sur sa chaise, l’a reculée un peu et profite du spectacle après avoir de nouveau remis en place son sexe tendu. Ce n’est pas la première fois qu’il s’occupe de régler un problème en interne, mais c’est la première fois que sa victime est aussi jolie. Certes, il y a Coralie dont il connait bien tous les détails de l’anatomie, mais Coralie est différente et il taksim escort sait qu’il n’a pas forcément le dessus avec cette jeune femme surprenante. Alors de voir Marie, obligée, son jeune corps dans cette position obscène, son cul traversé par cette ficelle bleue qui s’élargit pour embrasser deux lèvres lisses qui s’écartent légèrement, ses jambes fines, et derrière une petite main qui s’agite sur un sexe qui commence à se redresser, toute cette vision l’excite comme rarement il l’a été. Il voudrait se lever, libérer son sexe dur comme du bois, arracher le string de Marie et la prendre sans ménagement, là, maintenant, alors qu’elle branle un autre homme. Mais il se retient, il préfère de loin faire durer le plaisir et a d’autres choses en tête pour Marie.Le sexe de Marc est à nouveau dur et Marie s’applique à le masturber lentement. Elle est obligée de baisser la tête pour ne pas se retrouver le visage collé à celui de Marc et voit sa main aller et venir sur une bite à nouveau dressée. Elle a du mal à y croire mais à chaque fois que sa main descend sur cette colonne de chair et fait ressortir le gland, la chaleur dans le bas de son ventre augmente, elle n’arrive plus à savoir si le rythme de son mouvement s’est calé sur les ondulations de son propre plaisir ou si cette sensation de chaleur est provoquée par cette vision qui lui rappelle quelques souvenirs. Elle se souvient d’un matin en particulier, pendant des vacances en Espagne avec Antoine. Ils dormaient tous les deux nus sous un drap et ce matin-là quand Marie s’est levée pour aller aux toilettes, le drap était tombé. En revenant elle vit Antoine se réveiller en s’étirant sur le dos, son sexe totalement épilé, dressé comme un bâton. Elle s’est alors allongée perpendiculairement à lui, a posé sa tête sur le ventre d’Antoine, le regard tourné vers ce sexe tendu, et a commencé à le branler doucement. Elle serrait le sexe d’Antoine d’une main ferme, faisant de longs et lents mouvements de va et vient, et elle se rappelle que la vision de ce gland sortant de sa coquille l’avait tellement excitée qu’elle avait porté son autre main entre ses jambes et avait commencé à se caresser, au même rythme. A chaque fois qu’elle tirait sur le sexe d’Antoine elle remontait en même temps les deux doigts qu’elle avait à moitié enfoncée dans sa chatte trempée et faisait şişli escort ressortir son petit bouton. Le rythme était lent mais petit à petit elle augmentait la pression de sa main sur la bite d’Antoine comme celle de ses doigts sur son petit capuchon. Plus rapidement qu’elle ne le pensait Antoine avait éjaculé et dans la seconde, décalottant son clitoris et posant un doigt dessus elle s’était déclenché un orgasme fulgurant.« Il vous reste trois minutes Marie »Sortie brutalement de ses souvenirs, elle accélère la cadence et augmente un peu la pression de sa main, comme lui avait expliqué Antoine pour le masturber efficacement. « Une minute »Elle pense qu’elle n’y arrivera pas, il faut dire que Marc a déjà éjaculé il y a dix minutes à peine et elle est déjà surprise qu’il bande encore aussi dur à son âge. Et soudain le bassin de Marc se soulève et dans un premier râle qu’il ne peut retenir, il éjacule, Marie a juste le temps d’écarter sa tête pour éviter le premier jet surpuissant, elle ralentit alors le rythme, relâche la pression sur sa main et accompagne doucement les spasmes suivants qui laissent sortir à peine quelques gouttes de sperme.Marc repose son bassin, cette fois Marie l’a accompagné jusqu’au bout de son éjaculation et il est presque soulagé quand elle relâche son sexe encore dur et devenu trop sensible, presque douloureux. Marie relève la tête, c’est la première fois qu’elle voit le visage de Marc d’aussi près, elle ne distingue d’ailleurs que ses yeux marron assez clair qu’il n’a pas pu baisser par la proximité. Elle lui sourit et se relève.« Vous êtes douée Marie, vous avez des talents cachés. Peut-être qu’il serait intéressant d’en faire profiter quelques personnes. »Marie n’est pas certaine d’avoir bien entendu ou compris. S’il compte organiser des partouzes avec des amis à lui c’est hors de question, elle préfère encore arrêter et prendre le risque de tout perdre. Elle accepte difficilement ce qu’elle est en train de faire, la présence de Marc et le fait que personne d’autre n’en saura rien l’aide à tenir, mais s’il va plus loin … Le Directeur remarque au regard que lui lance Marie qu’elle n’est pas encore prête à tout entendre : « Mais nous aurons bien le temps d’en reparler. » ajoute-t-il, comme pour tenter de la rassurer.« Eh bien Marc, si vous ne m’avez pas menti, je pense que vous avez eu tort de ne pas profiter des talents de Marie avant. Et je ne vous pensais pas aussi endurant. Mais l’heure avance il faut passer à la suite. »Marie se demande ce que ce gros porc va encore pouvoir demander. Elle pense que cette fois, c’est fini pour Marc et que son tour ne va pas tarder à venir. Mais comment ?

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

İlk yorum yapan olun

Bir yanıt bırakın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak.


*