Géraldine tome 2-Chapitre 5

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Amateur

Géraldine tome 2-Chapitre 5Chapitre V – Les « aux revoirs » d’une panthère rose De son coté, Maîtresse Xaviera tira un coup sec sur la laisse de Géraldine, qui s’était laissée distraire par les deux soumises qu’elle regardait partir vers le donjon.“ – MMMMMMMPPHHH !!! AAARRRGHHH !!  MMMMMMMPPHHH !!! ”  Couina Géraldine, regrettant aussitôt son moment de distraction, en sentant la pression des pinces se refermer un peu plus sur ses lobes d’oreilles et ses petits mamelons, tandis que ses petites couilles avaient retrouvé une jolie couleur violette.Maîtresse Xaviera poussa la porte de la salle “ ESPRIT D’OUVERTURE ”.Quand elle fut introduite dans la pièce, Géraldine n’en cru pas ses yeux.Trois Sissies en robe violette avec des entraves blanches étaient solidement entravées et bâillonnées sur des sièges, fixés à des barres à vérin, face à une grande glace. Sous chaque siège était fixé un gode de six centimètres de diamètre, sur au moins vingt-cinq de long, il était introduit de quelques centimètre dans leur anus, et leurs petits clitos enfermés dans des minuscules cages étaient compressés et violacés par le serrage extrême d’un cockring réglable.Elles attendaient « patiemment » que leur exercice commence.La formatrice de cette classe était habillée d’une catsuit de latex noir avec des seins qui frôlaient le 115D. Cela accentuait la finesse de sa taille, marquée par un corset de latex noir aux boucles de métal. Chaussée de hautes cuissardes à plates-formes,elle frôlait presque les deux mètres vingt. Son visage était joliment maquillée, et ses cheveux noirs de jais étaient tirés en queue de cheval avec des rajouts qui la faisait descendre jusqu’à ses reins, cerclé par une ceinture dont le gode énorme faisait honte à ceux des vérins avec ses trente centimètre de long sur huit ou neuf de large. Elle était en train de le lubrifier d’une de ses mains longues gantée de latex, en y étalant copieusement une crème épaisse identique de celle utilisée par Maître Brent pour le fist-fucking de Géraldine.Se souvenant alors de sa première sodomie subie, il y avait si peu de temps, la soumise se mit à frémir en voyant le gode, qu’elle trouva vraiment énorme. Tout en actionnant la mise en action des vérins, qui commencèrent leurs va-et-vient, faisant ainsi descendre l’assise des Sissies sur leur gode respectif, la géante se tourna vers Géraldine. “ – MMMMMMMPPHHH !!! AHHHHHHHH!!!IIIIIIHHHHHH !!!MMMMPPHHH !!! ”Gémirent les Sissies, remplissant immédiatement la pièce par des gémissements et des râles de plaisir étouffés par leur gag-ball, qui s’intensifièrent au fur et à mesure de l’intensité de la pénétration,. “ – Je vois que vous leur avez donner un de vos cocktail maison, Sonia. ”Dit Maîtresse Xaviera en souriant, à l’écoute de ce chant plaisant à ses oreilles, en saluant la formatrice d’un mouvement de tête, tandis que cette dernière essuyait sa main sur l’anus à détendre d’une soumise solidement enchaînée sur un chevalet spécialement conçu pour être à la hauteur désirée. “ – Oui, je l’avoue, Madame la Directrice. J’adore les mettre sous pression.J’arrive même à les faire exploser avec ça ! ”Répondit la formatrice, en secouant son gode ceinture sous les yeux d’une Géraldine, qui s’excitait de nouveau dans sa cage, alors qu’elle avait retrouvé le calme depuis le traitement infligé par Maître Brent et Hugo.“ – Sonia, je vous présente Géraldine, une nouvelle élève très prédisposée, si j’en crois Brent ! ”Dit Maîtresse Xaviera, en claquant le cul de la soumise souillée de sa cravache, ce qui la fit tressauter dans un timide gémissement. “ – Je me ferai un plaisir de la détendre, sachant que Maître Brent semble avoir ouvert le chemin.Ce ne sera que de la formalité journalière ! ”Répondit Sonia, en pénétrant doucement de son énorme gode, la soumise entravée sur le chevalet. “ – MMMMMMMPPHHH !!!IIIIHHHHHHH !!! MMMMPPHHH !!! ”Couina la Sissy dans son bâillon, tandis que son bassin était bloqué par les longues mains de formatrice qui le pénétrait, dans des va-et-vient de plus en plus profond. Elle ferma ses yeux hagards de plaisir.“ – Regarde toi dans la glace, Sissy Slut ! Regarde ce que tu es devenue, une petite salope soumise ! ”Gronda Sonia en poussant encore plus profondément son gode énorme, tout en tirant sur la laisse reliée au harnais de tête, pour forcer la Sissy à se regarder dans la glace. “ – MMMMMMMPPHHH !!!AAAHHHHHHH !!! ‘UI, MAI’RESSE !!! MMMMPPHHH !!! ”Geignit de plus belle la Sissy sodomisée, en ouvrant ses yeux révulsés de plaisir pour se voir dans la glace, sous l’humiliation de son extrême dilatation, tandis que son petit clito serré par un canlı bahis étroit cockring était violacé et horriblement congestionné dans sa cage trop petite, où des pointes de métal lui rentraient dans la chair.“ – Justement Brent, vous seriez un amour de faire deux petits tours de manivelle pour cette jeune demoiselle, je ne voudrais pas qu’elle se rétracte en attendant son tour ! “Plaisanta Sonia, en montrant d’un signe de tête une autre Sissy dans le coin derrière la porte.Géraldine l’avait aperçu dans la glace. Elle était allongée dans un siège de gynécologie, les jambes sanglées solidement dans les deux supports écarteurs. Ses bras étaient étirés derrière la tête, tandis que son torse sanglé au niveau de son corset et au-dessous d’une imposante poitrine. Sa bouche était grande ouverte par un bâillon dentaire, identique à celui dont c’était servi Maître Brent et Hugo pour maintenir la bouche de Géraldine. A l’aide d’un spéculum à trois branches, son anus était déjà rendu béant, offrant une ouverture comme jamais Géraldine n’aurait pu l’imaginer.“ – Volontiers Sonia, mais juste deux tours. C’est un dix en ouverture !Il reste encore quelques tours à faire en plus ! ”Répondit Maître Brent, l’air presque déçu, en s’approchant de la Sissy en offrande.“ – NANNNN !! PI’IE S’OP !!! NANNNN !! ”Pleurnicha la Sissy à l’anus déjà grandement dilaté, en secouant la tête négativement, tout en roulant des yeux suppliants envers Maître Brent.“ – Tu quémandes sans un petit “ S’il vous plaît, Maître ” ! ”Dit Maîtresse Xaviera, en s’approchant de la Sissy aux jambes écartées, avant que Maître Brent ne commence à tourner la vis d’ouverture.“ – HANNNN !! PA’DON MAI’RESSE, S’I OU’ PLAI !!! NANNNN !!”S’excusa la soumise pleurnicharde, regrettant déjà son oubli, en voyant Maîtresse Xaviera s’approcher d’elle.“ – Il fallait y penser avant, pauvre insolente ! … Laissez Brent, je vais m’en occuper.Profitez donc de ses derniers instants avec Géraldine ! ”Dit Maîtresse Xaviera, en montrant le petit clito de Géraldine tout excité dans sa minuscule cage.“ – Bientôt, tu seras aussi ouverte que ses petites salopes de Sissies. ”Susurra Maître Brent à l’oreille de Géraldine, en s’empara de la laisse et de la poire du plug gonflable, qu’il actionna.“ – MMMMMMMPPHHH !!!IIIIHHHHHHH !!! MMMMPPHHH !!! ”Couina Géraldine, sous l’intense pression qui se mit à envahir son anus, tandis que Maitre Brent lui caressait l’un de ses tétons annelés, martyrisés par les pinces. Pendant ce temps, Maîtresse Xaviera tournait la vis du spéculum, non pas de deux tours, mais de quatre, avant de prendre une règle. “ – NAAAANN !! AAAHHHH !! PI’IE, MAI’RESSE !!S’OP !!IIIIIIHHHH!! NAAAANN !! ”Suppliait la Sissy, presque hystérique sous l’écartèlement intense de son anus, tandis que son clito coulait abondamment, prouvant qu’elle avait perdu tout contrôle.“ – Huit centimètres ! Tu as encore de la marge avant de t’ouvrir complètement pour acceuillir ta formatrice …Et apprendre à contrôler ta petite chatte, coulante et inutile ! … On continue ?! ”Demanda Maîtresse Xaviera, n’attendant même pas la réponse, que déjà elle tournait de nouveau la vis.Totalement résignée sur son sort et à un nouvel écartement, la Sissy à l’anus béant se mit à pleurnicher, n’implorant même plus la clémence de Maîtresse Xaviera, qu’elle savait intraitable. Géraldine de son coté subissait les mains de Maître Brent, qui jouait avec les pinces des petites mamelons martyrisés , tandis que son autre main poussait sur le plug gonflable, faisant se tortiller le corps de la petite Géraldine, souillé par les coulures de sperme et les explicites écrits de Maîtresse Xaviera. La sissy n’avait subi qu’un nouveau tour de vis, quand la surveillante apparut devant la porte de la salle de cours laissée ouverte, en tenant la chatte de latex rose de la Directrice en laisse. Chacune de ses jambes étaient maintenant maintenues étroitement pliées, et enserrés par des larges sangles de cuir noir assorti à son collier de cuir clouté, qui la forçait à marcher à quatre pattes sur les genoux. Comme ordonné par Maîtresse Xaviera, la surveillante lui avait retiré son gag-ball, pour le remplacer par un très large ring -gag assorti à sa tenue, qui écartelait sa bouche aux lèvres noires, d’où s’échappait sa langue pendante sous le poids d’un très lourd grelot, suspendu à un anneau qui lui perçait la langue, ce qui faisait baver la petite Kitty à foison.“ – Ohhh !!! Enfin ma petite Kitty ! Brent doit partir et tu vas l’accompagner sagement !!! ”Dit Maîtresse Xaviera, en s’accroupissant devant sa petite chatte soumise, en lui caressant sa cagoule de bahis siteleri latex, à gros nœud rose.“ – Naann… S’i ou’ plai… Maî’resse… ”Pleurnicha la petite chatte, malgré sa langue pendante, en secouant négativement la tête dans le tintement de son grelot, tandis que ses yeux bleus azur se remplissaient de larmes.“ – Je suis la seule Maîtresse à avoir une petite chatte qui parle ! Vous remarquez cela Brent !Je crois que ce n’est pas le bon langage ! ”Ironisa Maîtresse Xaviera, en attrapant le grelot de la langue pendante, regardant sa chatte d’un œil noir, tout en actionnant la télécommande que lui tendait la surveillante.“ – NAAAANN !!! MEOOOOW !!! NAAAANN !!! ”Miaula la pauvre Kitty, en comprenant son erreur sous le choc électrique qui irradia dans son petit clito en cage et son anus cadenassé. Elle continua malgré tout de secouer la tête négativement en regardant Maître Brent, d’un regard apeuré.“ – Ma petite chatte a peur, on dirait ?! Maître Brent te veut pour ce soir.Et ce n’est pas à toi de faire ce choix ! ”Gronda Maîtresse Xaviera, en arrêtant la décharge électrique, plongeant de nouveau son regard noir et autoritaire dans celui bleu azur de sa chatte soumise.“ – MEOOOOW !!! MEOOOOW !!! ”Miaula la petite chatte, soumise et résignée à satisfaire le bon vouloir de sa Maîtresse, et par la même occasion, celui de Maître Brent.“ – Bien !Alors nous allons t’accompagner jusqu’à la voiture de Maître Brent, petite Kitty ! ”Dit Maîtresse Xaviera en faisant un signe de tête à la surveillante, qui donna la laisse de la petite Chatte à Maître Brent. Maître Brent partit, en entraînant à sa suite la petite chatte rose aux yeux embuées de larmes, tandis que Maîtresse Xaviera tirait Géraldine dans la foulée. La procession qui se dirigea vers le parking fut bercé tout du long, par le balancement de petites fesses félines et celui d’un plug gonflable, sur le son du grelot pendu à la langue de la petite Kitty et à ceux de Géraldine.Quand ils arrivèrent enfin sur le parking gravillonné. Géraldine eu de nouveau mal aux pieds, mais ne dit rien en pensant à Kitty, dont les genoux de ses jambes repliées s’enfonçaient dans les cailloux, déchirant au passage sa combinaison de latex.“ – MEOOOOW !!! MEOOOOW !!! ”Miaula de nouveau la petite chatte rose, en regardant sa Maîtresse de ses yeux en larmes, en voyant Hugo assis sur une lourde cage de métal, qui attendait prêt d’un énorme Dodge-Ram noir aux vitres fumées avec la partie »coffre » ouverte. Mais Maîtresse Xaviera n’y prêta aucune attention, étant en train d’expliquer à Géraldine, le pourquoi de l’excitation extrême des soumises de la classe de Sonia. Un cocktail de puissants excitants sexuels leurs étaient administrés par ses soins, décuplant leur sensibilité au travail anal. Géraldine frémit sous cette nouvelle révélation, pensant qu’elle avait un mois à faire dans cette école, avant de retrouver la “ tranquillité ” auprès de sa Maîtresse.  “ – Hugo, pouvez-vous lui dégager ses seins…Et vu déjà l’état de sa catsuit… Et mets-la dans la cage ! ”Dit Maître Brent, ironique, en regardant les trous qui s’étaient formés aux « pattes » arrières de la panthère rose.Sans un mot, Hugo empoigna la petite Kitty et la retourna sur le dos, en sortant son cutter sous le regard apeuré de Kitty, qui n’osa pas bouger sous la lame qui taillada sa catsuit. Il lui dégagea ainsi ses superbes seins aux petits  tétons annelés, avant de la prendre comme un fétu de paille et de la déposer dans la cage, à laquelle il relia les trois anneaux du collier de maintien avec des chaînes tendues, avant prendre la longue queue de cheval, et de faire un nœud avec à un des gros barreaux de la cage, bloquant deja ainsi une bonne partie des mouvements de tête de la petite Kitty.Hugo plaça ensuite quatre barres de métal en travers de la cage, en dessous et au-dessus de la petite Kitty, la bloquant ainsi dans une position à quatre pattes, qui dura peu de temps. Hugo lui attrapant aussitôt ses bras sans ménagement, pour entraver solidement ses coudes à une des barres, tandis qu’il fixait ses poignets à la cage. Il lui retira ensuite les pattes-boules de latex, découvrant de longues mains aux ongles extrêmement longs tels des griffes, d’un vernis assorti à son rouge à lèvres et ornés de strass comme ses longs faux cils. Chaque doigt fut attaché, un par un bien écarté aux barreaux de la cage à l’aide de petits colliers de serrage en plastique, laissant la petite panthère rose sur le seul appui de ses « pattes « arrières, qui furent également sanglées à la cage, dégageant un accès pratique au petit clito encagé dans la cage de métal.“ bahis şirketleri – MEOOOOW !!! MEOOOOW !!! ”Miaula la petite chatte rose, en cherchant sa Maîtresse, en papillonnant les longs faux cils de son regard plein de désarroi, en se rendant compte qu’elle n’avait aucune possibilité de mouvement dans sa cage, tandis que Hugo et Maître Brent la déposait dans le coffre du 4×4.“ – Je lui ferai refaire la même catsuit, mais avec les seins ouverts. Il est tellement dommage dene pas profiter de sa jolie poitrine et de ses petits tétons annelés, pour jouer avec en permanence!”Dit Maître Brent, en voyant la douce poitrine de la chatte soumise, qui apparaissait à ses yeux pervers, et qu’il ne se lassait pas de voir, et de jouer avec.“ – J’y pensais aussi… Mais faites en faire aussi une blanche, une tendance sacré de Birmanie et une noire…Et une panthère tachetée aussi ! Mais je vous rassure, elle ne vous mordra pas! ”Dit Maîtresse Xaviera en riant, tout en jouant avec les petits mamelons annelés de Géraldine, à qui elle venait d’intimer le silence.“ – Au pire , je musellerai votre panthère, chère Xaviera! ”Répondit Maître Brent, en tirant la langue annelée de la petite panthère rose en cage, pour fixer solidement le grelot à un barreau, l’étirant ainsi à l’extrême, bien décidé à terminer lui-même d’installer Confortablement la petite panthère rose pour son voyage. Il glissa une de ses larges mains dans la cage, et attrapa un des tétons annelés, tout en prenant trois pinces crocodile électriques dans sa poche. “ – NAAAANN !!! MEOOOOW !!! NAAAANN !!! ”Miaula la pauvre Kitty, quand les dents de la première pince se refermèrent sur son petit mamelon annelé. Mais déjà Maître Brent s’empara du deuxième, et faisant de même.“ – MEOOOOW !!! !!MEOOOOW !!! ”Miaula de nouveau la petite panthère, commençant à trembler dans sa cage, tout en la faisant bouger par une soudaine et vive agitation.Dans un sourire sournois, Maître Brent fixa la troisième pince sur sa langue étirée de la petite Kitty fixée à la cage, qui hurla un miaulement de douleur intense sous la morsure dentelée de la pince. “ – Je veux ta musique pour le trajet, petite Kitty ! Je sais que tu sais miaulercomme personne ! Donc il faut que je raccorde mon “ autoradio ” , c’est bien plus tonique qu’une simple télécommande … Et sachant que la vitesse fait varier l’ampérage de la charge, et qu’elle ne se coupe qu’a partir de 70 KM/h , heureusement c’est limité a 50 en ville !” Dit Maître Brent, en lui montrant cinq fils raccordés à un câblage électrique, qu’il raccorda simplement aux fiches électriques du plug de chasteté, de la minuscule cage et à chacune des pinces.“ – NAAAANN !!! PI’IE MAI’RE !!! S’OP !!! S’I OU’ PLAI !!! ” !!! NAAAANN”Supplia la petite panthère rose, oubliant sa condition de chatte soumise, tandis que de grosses larmes perlaient de ses yeux azur, tandis qu’elle s’était mise à trembler encore plus dans sa cage, sous la douleur et l’angoisse de ce qui l’attendait, sans l’avoir encore jamais vécu. “ –  MIAULE comme il faut…Salope de petite chatte ! Et rassure toi, je vais te faire miauler encore plus fort, ce soir ! ”Dit doucement Maître Brent à l’oreille de la petite Kitty, tout en mettant le contact du 4×4 a l’aide de la commande à distance, pour vérifier les branchements.“ – MEOOOOW !!!AAAAARRRRGHHH !! MEOOOOW !!! ”Hurla la petite panthère rose dans un intense miaulement, tandis qu’elle secoua sa cage de plus belle sous l’impulsion extrême de la courte décharge reçue, confirmant à Maître Brent que son « auto-radio » était bien opérationnel. Par chance pour la petite Kitty, Maître Brent coupa le moteur le temps de saluer son hôte, qui avait glisser sa main manucurée dans la cage, pour caresser les deux chastetés branchées et dire « au revoir « à sa petite chatte. De son coté, Maître Brent fit également un « au revoir » évocateur à l’oreille de la petite Géraldine, avant de refermer le coffre, mettant ainsi la petite panthère dans une obscurité totale, avant de remettre le contact, entraînant aussitôt un concert de son “ autoradio ”, composé de miaulements stridents qui traversa la paroi du quatre-quatre.“ – A demain Brent, mais prenez votre temps pour me ramener Kitty.De plus, elle risque de dormir toute la journée après une nuit avec vous !J’espère que vous n’aurez pas trop de feux. ”Plaisanta Maîtresse Xaviera, en entendant sa petite chatte miauler dans le sombre Confort de sa cage bien calée dans le coffre.“ – A demain, Madame Xaviera. ”Répondit Maître Brent, en démarrant sur le gravillon, sous le regard de Géraldine, qui frémit en entendant les miaulements d’agonie de la petite chatte électrifiée sous la petite accélération du 4×4, tout en s’imaginant à sa place, en repensant aux dernières paroles de Maître Brent à son égard.Mais la traction sur ses tétons la tirèrent de sa rêverie.

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

İlk yorum yapan olun

Bir yanıt bırakın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak.


*