Duke

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Anal

DukeNous vivions, à l’époque, à Montbéliard. Dans un appartement au dernier étage d’un immeuble et qui avait une petite terrasse qui nous permettait, l’été, de bronzer à poil sans que personne nous zieutait. En fait, il n’y avait que moi qui prenais de bains de soleil… Didier (mon mari) n’aimait pas le soleil mais adorait me tripoter en me badigeonnant de crème solaire et de me baiser des que je lui donnais l’occasion (que c’était souvent!). Un jour, Duke, le berger allemand que l’on avait en pension (il était à mon beau frère), est sorti sur la terrasse et a commencé à me lécher les pieds… ça m’avait fait rigoler, ça me chatouillait…D’instinct, j’ai écarté mes jambes et je ne sais pas comment, mais le chien s’est approché de ma fente et m’a léché entre mes cuisses, rien que deux ou trois coups de langue. L’effet a été électrique: ma tête criait “au secours!” mais ma chatte hurlait de plaisir, en voulait davantage.Mais Duke s’est séparé de moi, ma chatte ne l’intéressait plus que ça. Didier, qui suivait la scène avec beaucoup de vicieux intérêt, est parti à la cuisine chercher du pâté pour chien… Duke le suivait partout. Mon mari s’est mis à genoux et avec les doigts, il m’a enduit toute la chatte du pâté appelant Duke en même temps pour qu’il vienne le lécher…J’ai fait un timide effort pour lui en empêcher, canlı bahis mais, à l’époque là, j’étais plutôt soumise (surtout, en tout ce qui concerne le sexe). Donc, j’ai fini par le laisser faire et il m’en a mis partout: autour de mon minou, à l’intérieur du vagin, et pour finir, m’a badigeonné le clitoris avec le jus de la boite…Le chien, qui s’était un peu éloigné au départ, en sentant l’odeur de la nourriture s’est approché en trottant. Didier l’appelait comme quand on lui mettait la gamelle par terre, tout en tapant ma chatte avec la paume de sa main. Duke a littéralement enfoncé son museau entre mes cuisses et s’est mis à lécher sauvagement.Je me rappelle comme si c’était aujourd’hui; j’ai fait un premier geste pour me lever mais Didier m’a emprisonné les bras avec ses mains et Duke a pu continuer à me lécher, à me léchouiller, à me pourlécher, à fouiller toute mon intimité avec sa langue très chaude et humide. J’ai écarté mes jambes tant comme j’ai pu et je me suis abandonnée complètement, tellement le plaisir était insupportable…Didier, en m’entendant gémir de plaisir, il a compris tout de suite qu’il n’avait plus besoin de m’immobiliser. Moi même me suis vue en train de cambrer mon bassin pour lui approcher le minou à son museau, et de lui ouvrir avec mes doigts tout mon sexe… C’est très difficile de dire bahis siteleri ce que je sentais… Peut-être, une forme de plaisir qui nous rapproche des bêtes, qui nous fait sortir notre côté le plus a****l… En tout cas, pendant quelques minutes, j’ai jouis brutalement, plusieurs fois…Il a du se passer quelque chose dans la tête de Duke car il a arrêté de lécher pour venir sur moi en une claire attitude de fornication. Il voulait me monter. Je l’ai séparé avec une certaine v******e. Mais il revenait sans cesse. C’était évident aussi que Didier y prenait tout son pied mais je m’attendais pas à qu’il me dît:- Chérie, il t’a donné beaucoup de plaisir… Regarde comment il est, le pauvre (j’avais regardé et constaté que le chien était entièrement décalotté, et que sa verge longue, très rouge et luisante, se balançait cherchant sa chienne- T’es fou, Didier!!! Complètement barjo!!! -lui avais je hurlé. Je me suis à moitié levée quand Duke s’est jeté sur moi (pas pour me mordre, mais pour jouer, ou pour me montrer que c’était lui le mâle dominant), me griffant les seins avec ses pattes et en me léchant le visage… Mais sa queue me percutait ostensiblement mon bas ventre.- Mets-toi à quatre pattes, mon amour, s’il te plait! Il a très envie de te prendre! S’il te fait mal, je le sépare tout de suite…Et j’ai fini par bahis şirketleri me mettre comme une chienne, à lever ma poupe et à attendre de me faire pénétrer par Duke. Je pense, honnêtement, que j’avais déjà perdu, à ce moment là, toute forme de décence… J’étais dans un état proche de l’ivresse… Possédée par le diable… Convertie en une simple chienne!Comme Duke il n arrivait pas à me pénétrer, finalement c’est Didier qui avait dirigé la bite du chien, en la cramponnant à sa base, à l’entrée de mon vagin. Quand, finalement, l’a****l réussit à insérer complètement sa bite dans mon con, j’ai cru qu’une épée de feu me transperçait les entrailles… C’était comme s’il pissait dans ma chatte, ça me brulait dedans, surtout quand d’un coup de bassin il s’est encastré entièrement en moi, jusqu’à la boule à la base de sa bite. Et il est resté immobile; soudé à moi.C’est là que l’a****l a commencé à avoir une espèce de spasmes et à me lancer dans mon con une multitude de petits jets de sperme qui m’ont inondé totalement… Et j’ai eu mon premier orgasme de chienne. Je n’ai jamais vécu rien d’autre de similaire Il y en aurait encore quelques ans dans l’espace de ce long weekend. Toujours les mêmes préliminaires… la chatte badigeonnée de choses que Duke aimait bien et ensuite une partie de baise à 4 pattes (Duke avec des chaussettes fabriquées à l’occasion pour ses pattes)… Une seule occasion, et toujours à l’initiative de Didier, je lui ai sucé la verge; mais je n’ai pas aimé, ni l’odeur ni le gout… Par contre, le branler, ça j’aimais bien!

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

İlk yorum yapan olun

Bir yanıt bırakın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak.


*