Promenade dans les dunes

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Amateur

Promenade dans les dunesSalomé est une exhibitionniste née. Je l’ai déjà dit. Elle aime être nue, elle aime qu’on la voit nue, elle aime qu’on la regarde …Nous aimons beaucoup, dès les beaux jours, aller nous promener, nus tous les deux, sur les plages ou dans les dunes.En cette fin juin, il faisait un temps splendide et il n’y avait que très peu de monde sur la plage et encore moins dans les dunes.Après une longue promenade le long de l’eau, nous sommes montés dans les dunes pour nous allonger au soleil et être libre de faire ce que l’on avait envie …Nous avons choisi le sommet d’une dune, légèrement herbeuse d’un côté. Nous y avons étendu nos serviettes et nous nous sommes allongés, côte à côte. De là, nous pouvions observer les alentours et voir venir des voyeurs éventuels. De même, nous étions vus d’assez loin malgré que nous soyons un peu cachés d’un côté par la végétation. En fait, cette position était attirante parce qu’elle laissait croire à qui s’approchait que nous tentions de nous cacher … c’était le but recherché …Salomé ne tarda pas à se mouvoir. Il n’y avait personne à l’horizon, malheureusement, oserais-je dire !Elle se mit à genoux entre mes jambes qu’elle avait écartées, me faisant face et commença à me caresser la poitrine, le ventre et, enfin, la verge. Elle se mit à quatre pattes, très cambrée comme à son habitude et commença à me sucer langoureusement.L’action de sa bouche sur ma queue et l’image de son postérieur cambré, le sexe bien visible que j’imaginai puisque je ne pouvais le voir, me fit bander rapidement.Puis, illegal bahis elle inversa la position et me présenta son magnifique abricot dans un soixante neuf d’enfer. Le lui mangeais littérallement la chatte alors qu’elle me pompait de plus belle.Elle geignait doucement tandis que son sexe dégoulinait d’une crème blanchâtre dont le goût ne lassait pas de me ravir. Je crois que j’adorerais toujours le goût de Salomé. Un goût douçâtre et une odeur légère qui m’excitaient au plus haut point.Son clito, sorti de son capuchon, était d’un rose nacré tournant au violacé. Ma langue le titillait, je l’aspirais, le torturais avec mes lèvres puis je léchais tout son entrecuisse, depuis l’anus jusqu’au dessus du clito. J’insistais particulièrement en enfonçant le plus que je pouvais ma langue dans son vagin. Elle se tortillais et geignait de plus belle. Ma bouche était inondée.Tout d’un coup, elle se leva et, me faisant face, elle se planta sur mon vit et, avec un rictus contracté qui démontrait tout le plaisir qu’elle y prenait, elle commença un va et viens qui lui faisait ressembler à une cavalière au galop !Elle s’affaissa brutalement de tout son long sur moi et jouit bruyamment une première fois.Elle repris tout doucement ses esprits et me regarda avec un sourire radieux. Ma verge était toujours en elle.Elle se releva dans sa position initiale et regarda alentour. Elle me fit un petit signe du menton et je regardais dans la même direction qu’elle. Un tout jeune couple nous regardait de loin. Ils étaient à une vingtaine de mètres, illegal bahis siteleri peut-être. Lui était entièrement nu et elle portait un string de bain. Ils étaient mignons et ne devaient pas avoir plus de vingt ans tous les deux. Lui bandait dur et caressait doucement les seins de sa belle qu’elle avait ronds et fort jolis.Salomé se dégagea de moi et, en leur tournant le dos et se remettant à quatre pattes, jambes bien écartées, leur présenta son anatomie sexuelle attirante. Dans cette position, à côté de moi, elle recommença à me sucer la verge qui était luisante de sa crème. Je fis signe à ce charmant petit couple de s’approcher.Très timidement, ils firent quelques pas et vinrent se mettre à 3 ou 4 mètres de nous.Je me dégageais de la bouche de Salomé et la pris en levrette. Le petit couple se caressait et s’embrassait à pleine bouche. Salomé les regardait en souriant et en geignant sous mes va et viens que je menais très lentement.Salomé pris l’initiative de leur proposer de venir se joindre à nous. Timidement, tous les deux firent signe non de la tête mais ils restaient là à nous regarder tout en se touchant avec douceur et sensualité.A un moment, le garçon baissa lentement le string de la fille qui se laissa faire. L’entrejambe se décolla du sexe en tirant des filets de cyprine : elle était excitée et visiblement déjà toute mouillée.Se collant derrière elle, il la caressait partout et sa main s’attardait surtout sur son sexe. Son corps se tendit en arrière et ses seins tendus étaient magnifiques. Ses jambes, légèrement canlı bahis siteleri écartées, laissaient voir, quand la main de son compagnon n’y était pas, une jolie chatte toute ouverte et entièrement épilée.Ayant la même taille approximativement tous les deux, il avait passé sa queue entre ses jambes et, dans sa fente écartée, on voyait le gland aller et venir. Elle se mit, elle aussi à geindre …Je me dégageais de Salomé qui compris de suite et proposa à la fille de s’amuser entre elles.Elle fit un non timide de la tête.Salomé lui demanda si elle l’avait déjà fait et c’est le garçon qui répondit : C’est la première fois que l’on se trouve dans cette situation. Nous avons plaisir à vous regarder et Sabrina est très excitée à vous voir faire l’amour mais nous n’imaginons pas nous mêler à vous.Salomé répondit qu’il y avait toujours une première fois et qu’il fallait oser.Ils sourirent tous les deux et elle dit qu’il valait mieux qu’ils en parlent tous les deux avant de se lancer.Nous n’avons pas insisté. Nous leur avons alors proposé de faire une balade ensemble pour parler et faire plus ample connaissance.Il s’appelait Eric et il avait vingt ans et Sabrina venait d’avoir dix huit ans !Nous nous sommes promenés dans la dune avec eux un bon moment, tous les quatre nus et leur avons parlé du libertinage. Ils nous avouèrent qu’ils ne l’avaient jamais envisagé mais acceptèrent de rester en contact avec nous. Nous avons échangé N° de téléphone et adresse mail et nous nous sommes promis de nous revoir.L’après-midi étant maintenant bien avancée, nous sommes allés, tous les quatres nous baigner et nous sommes séparés … bien à regret.Rentrés chez nous, nous avons fantasmé sur ce que nous pourrions faire avec Eric et Sabrina et nous sommes éclatés dans un duo sexuel d’enfer …

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

İlk yorum yapan olun

Bir yanıt bırakın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak.


*