Le mari de mon mari

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Blowjob

Le mari de mon mariJe fréquente régulièrement Carole une très bonne amie, elle est brune assez grande et bien faite.Quand je me rends chez elle je croise souvent Cédric son mari, il travaille en horaires décalés et commence soit le matin de bonne heure ou soit en début d’après-midi.Quand il est là il fait de fréquentes apparitions dans le salon ou nous sommes assises en train de boire un café ou un jus de fruit. Il écoute notre conversation sans y participer.Quand nous sommes seules Carole me parle de lui: elle ne comprend pas son attitude, il n’est plus attentionné avec elle et il trouve toujours un prétexte pour partir elle ne sait ou en la laissant souvent seule.Je lui conseille de parler avec lui, ce qu’elle fait mais il élude les questions. Elle se met à le harceler pour crever l’abcès.Lors d’une de mes visites suivantes elle aborde tout de suite le sujet et me dit que son mari me compare à elle, il dit que je suis belle et toujours habillée sexy, qu’il est attiré par moi et rêve de me faire l’amour. Pour résumer je suis ce qu’elle n’est plus depuis un moment.J’en conclus qu’il fantasme sur moi.C’est vrai qu’elle ne cherche pas à lui plaire, elle ne fait pas d’efforts vestimentaires et je pense qu’elle doit se contenter du minimum pour le sexe. Elle ne voit pas comment améliorer la situation.J’avais remarqué qu’il me regardait souvent, mais ça j’en ai l’habitude avec les hommes, et qu’il restait dans les parages quand je venais chez eux.C’est un bel homme brun au physique de sportif et qui est attirant.En blaguant je réponds à mon amie.<>.<>.Vue sa réaction je n’insiste pas.Connaissant les hommes et ce qu’ils recherchent je lui donne quelques conseils concernant sa tenue vestimentaire et les attitudes à adopter avec lui pour qu’il soit plus attentionné: une femme doit se monter attirante, câline, inventive et salope pour continuer à intéresser son mari.Je décide de débarrasser Cédric de son fantasme me concernant en espérant que cela lui remettra les idées en place et comme d’habitude je ne connais qu’un moyen pour y arriver. Je ne peux pas en parler à Carole.Par elle je sais ou il se rend souvent en ville pour retrouver ses copains.Je m’arrange pour traîner souvent dans les parages du bar qu’il fréquente régulièrement.Comme c’était prévisible je finis par tomber nez à nez avec Cédric.<>.<>.Il m’invite à boire un café et nous parlons de sujets variés.Il me regarde beaucoup avec un air qui ne trompe pas et son attitude me confirme qu’il est attiré par moi.Je commence mon petit jeu et j’oriente le discussion sur un sujet “sensé” me préoccuper..<>.C’est un stratagème honteux de ma part car le parcours est bordé de forêts qui me serviront pour arriver à mes fins.Je continue sur le même sujet en faisant celle qui est très embêtée et je n’ai pas longtemps à attendre sa réaction.<>.Il a trop envie de se retrouver güvenilir bahis seul avec moi.<>.<>.Nous discutons du lieu et de l’heure du départ puis nous nous séparons après un bisou sur la joue, au passage j’en profite pour me frotter contre lui.Il marche à fond dans ma combine et le piège se referme.Je m’habille très sexy: bas avec porte jarretelles, jupe courte seyante, soutien-gorge seins nus et maillot ajusté (les tétons de mes seins pointent à travers le tissu), une gabardine par dessus pour la discrétion. Je me dis que je suis une sacrée salope.A 14 heures j’arrive au rendez-vous, Cédric m’attends au volant de sa voiture, il m’ouvre la portière passager.Je retire ma gabardine et je monte dans l’auto. En m’asseyant ma jupe remonte, comme il est tourné vers moi, après s’être attardé sur ma poitrine son regard se porte sur mes cuisses et il aperçoit la chair au dessus des bas et les attaches du porte-jarretelles.<>.<>.Il démarre et continue à jette des fréquents regards vers moi et surtout mes cuisses car en bougeant un peu sur le siège maintenant il voit jusqu’à ma culotte.En route nous parlons de divers sujets mais je vois bien que son esprit est ailleurs, je remarque la bosse qui déforme son pantalon au niveau de son sexe.Nous commençons à traverser une forêt et je continue mon numéro.Je me déplace sur le siège en ouvrant au maximum les cuisses, ma jupe remonte encore et comme je lui parle il se tourne souvent vers moi et son regard se porte au niveau de mon sexe.Son visage s’empourpre et il ne peut plus soutenir la conversation ni détacher son regard de ce que je lui montre. Il est à point.<>.<>.<>.Qu’est ce que tu veux dire>>.<>.<>.<>.<>.<>.Il ne s’attendait pas à cela. Il ne réfléchit plus, il s’engage dans le premier chemin et coupe le moteur après avoir freiné brutalement.Je me déplace vers lui et je pose mes lèvres sur les siennes, il répond à mon baiser et nos langues se cherchent et se mêlent.Je pose une main sur la bosse qui déforme son pantalon et je caresse son sexe par dessus le tissu.Nous sortons du véhicule.Je retire mon maillot et dégrafe ma jupe qui tombe sur le sol.Il est médusé par mon audace et ne peux détacher son regard de mon corps presque nu, je ne fais pas dans la demie mesure.Je m’attaque à son pantalon puis son slip qui se retrouvent à ses chevilles, il lève les pieds un à un pour se débarrasser des vêtements devenus gênants.Je prends dans une main une belle queue bien raide que je caresse.Je me mets à genoux. Je lèche le pénis en insistant sur le gland puis je lèche les testicules.J’enfonce sa verge dans ma bouche et je lui fais une fellation en m’appliquant pendant qu’il caresse mes cheveux et mon visage.Les va-et-vient de mes lèvres türkçe bahis sur sa queue donnent vite un résultat. Il se raidit, son membre enfle encore dans ma bouche et s’agite pendant que des giclées de sperme frappent ma gorge.J’avale le liquide et continue à sucer un petit moment.Il me repousse et veut autre chose.Après qu’il aie avancés au maximum les sièges avant nous montons à l’arrière de la voiture, il s’allonge sur la banquette pendant que je retire ma culotte.Je me mets à califourchon sur lui du mieux que je peux, avec une main je saisis son pénis et l’introduis dans mon intimité.Je donne des coups de reins pour faire aller-venir sa queue dans ma chatte, il bouge en même temps que moi rythmant ses mouvements avec les miens. Nous nous embrassons.Je caresse son torse et lui mon dos, mes fesses et mes seins, il triture mes tétons.Nous nous activons un petit moment puis ses doigts se crispent sur ma peau pendant qu’avec des soubresauts sa verge arrose mon vagin de sperme. Je me retire. Il prend un kleenex, s’essuie la queue et m’en tend un pour que je m’essuie la chatte avec.Je recommence à le caresser sur tout le corps.Ses mains s’occupent de ma chatte et de mon clitoris.Je le masturbe un moment jusqu’à ce que son membre réagisse puis je le suce le sentant gonfler petit à petit dans ma bouche, je ne m’arrête que quand il à retrouvé de bonnes dimensions.Satisfaite de mon travail je sors de l’auto et debout j’écarte les jambes, je me penche en avant pour que mes bras et ma tête reposent sur le siège. Cédric se positionne derrière moi et je sens sa queue pénétrer dans mon intimité, il donne de grands coups de reins. Les va-et-vient de sa queue dans ma chatte sont accompagnés des clapotis de ma mouillure et ses testicules tapent contre mes fesses.Il s’active tout en caressant mon dos et mes seins, il martyrise mes tétons. Puis une main caresse mes cuisses, ensuite des doigts s’agitent sur mon clitoris qu’ils masturbent violemment.Le défonçage de mon intimité dure un bon moment et avec le plaisir qui monte dans mon ventre je mouille beaucoup, mon corps se tend et agitée par des spasmes pendant que des jets de cyprine sortent de ma chatte je jouis.Les aller-retour de sa queue continuent jusqu’à ce qu’il éjacule dans mon vagin.Nous nous essuyons et rhabillons.Nous reprenons la route et j’ai droit à ses commentaires. Il est ravi de ce qui s’est passé mais trouve que je suis une drôle de nana, il ne comprend pas que j’aie pu faire ça à ma copine.Je lui rétorque que c’est lui qui me cherchait quand je rendais visite à Carole.Je l’assure qu’elle ne saura rien de ce qui s’est passé et qu’il fallait bien que je le récompense d’une façon agréable pour le service qu’il me rend.Arrivés à destination, suivant mes indications il se gare.Pour ne pas éveiller ses soupçons je pénètre à l’intérieur du bâtiment ou je suis sensée me rendre, il y a beaucoup de monde, j’attends un moment puis je sors.Il m’attend dans un bar, je bois un verre avec lui puis mous prenons la route du retour.Quand nous approchons de l’endroit ou nous avons fait l’amour je lui propose de se garer.<>.<>.<>.<<ça c'est mon affaire>>.Il s’arrête et nous sortons du véhicule.Je me déshabille, me voir nue il risque d’avoir plus d’envies.Je déboutonne son pantalon et en sors son pénis ramolli.Je güvenilir bahis siteleri le masturbe vigoureusement tout en collant mes lèvres aux siennes, nos langues se livrent un combat acharné dans des baisers que je fais durer histoire de l’émoustiller.Enfin son sexe reprend vie, accroupie je commence une fellation avalant voracement sa queue avec des aller-retour rapides de ma bouche.De nouveau son pénis est fièrement dressé.Je me relève, je mets mes bras autour de son cou et je l’embrasse.J’écarte les jambes pendant qu’il met ses mains sous mes fesses et me soulève. Il m’empale sur sa verge et s’appuie le dos contre un arbre.A l’aide de mes bras et des muscles de mes cuisses je me soulève et me baisse pour que ma chatte fasse des aller-retour sur son membre. Cela dure un bon moment puis je sens que la position le fatigue et je change de position.Je me positionne le dos contre le capot de la voiture et les jambes écartées. Il se colle contre moi et me pénètre d’un coup de reins.Nous remuons de concert pendant un bon moment et je commence à bien mouiller quand je ressens les tressauts de sa queue dans mon intimité pendant qu’il éjacule.Il reste un moment sans bouger, je sens sa verge diminuer de volume et quitter ma chatte.Je me rhabille pendant qu’il rajuste ses vêtements.Nous reprenons la route.Il est fatigué mais content et il trouve que je suis un bon coup, que j’ai un beau corps et que je fais très bien l’amour.Ce qui l’étonne beaucoup c’est que je n’ai pas froid aux yeux.Il veut me revoir en toute discrétion.J’accepte quelques rendez-vous assez espacés car Carole ne doit pas se douter de notre liaison.Je le revois plusieurs fois toujours un mardi, nos ébats ont lieu dans une chambre d’hôtel à bas prix.Il adore mes fellations, il a compris comment me faire jouir plusieurs fois pendant nos ébats surtout en masturbant mon clitoris et ne s’en prive pas.Satisfaite sexuellement après qu’il aie éjaculé dans ma bouche puis dans mon vagin en général deux fois je fais ce qu’il faut en masturbant et suçant sa queue pour le remettre en forme puis je le laisse me sodomiser ce qui lui procure un grand plaisir (car sa femme refuse cette pénétration), il prend son temps et me défonce longtemps le cul avant d’éjaculer dans mes intestins s’arrêtant de temps en temps quand il sent qu’il ne va plus tenir.Puis nous arrêtons de nous voir car ce n’était que sexuel, il n’y avait pas de sentiments amoureux entre nous.Carole remarque quand même que certains mardi il n’a pas un comportement habituel. Elle a tentée d’avoir un relation sexuelle avec lui ce jour là sans succès, il met son manque d’envie sur des problèmes rencontrés à son travail ces jours là.Je continue à voir Carole.Cédric ne reste plus là quand je viens.Mon amie que je conseille me raconte les efforts qu’elle fait pour se rapprocher de son mari.Elle s’habille beaucoup plus sexy et se maquille mieux.Pour lui elle devient aguicheuse et salope par ses attitudes.Elle n’hésite plus à le provoquer sexuellement par des attitudes ou des poses osées et à le solliciter à n’importe quel moment de la journée ou de la nuit quand il ne s’y attend pas.Elle n’a plus de tabous: elle avale le sperme lors des fellations et accepte d’être sodomisée.L’opinion et le comportement de Cédric changent à son égard, il découvre son côté salope et apprécie son nouveau comportement.Il lui raconte qu’au travail il lui arrive de bander en pensant à elle et surtout à ce qu’elle est devenue.Je sais qu’il ne me regarde plus de la même façon depuis que nous avons eue une liaison, même s’il garde un excellent souvenir de nos rendez-vous, je ne suis plus un fantasme pour lui.

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

İlk yorum yapan olun

Bir yanıt bırakın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak.


*