Initiation SM cher Maître M.

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Babes

Initiation SM cher Maître M.C’est sur un site de tchat qu’un Dominateur a prit contact avec moi, tout était dit dans mon pseudo ‘soumispourDomSM’, après quelque échange en MP, il me demanda de lui envoyer quelques photos par Mail. Visiblement les photos lui ont plus, car il me proposa une rencontre pour faire plus ample connaissance. Il me demanda de lui donner mes disponibilités.Ce n’est que quinze jours plus tard que je lui envoyais ma réponse, après beaucoup d’hésitation. Je ne savais pas grand-chose de lui, juste qu’il pouvait recevoir le weekend, qu’il n’aimait pas le virtuel, mais bien le réel. Je lui proposais donc un rendez vous le dimanche après midi, rendez vous dont il m’indiqua le lieu sur la place de l’église d’un petit village des environ de Meximieux. Sur les derniers contactes sérieux que j’ai pu avoir ces deux dernières années, sera-t-il le bon ? J’ai eu de très nombreux mois pour me motiver, cherché à définir des limites, imaginé ce que l’on pourrait me demander de faire, ou m’imposer. Difficile en réalité, d’autant que je n’ai jamais eu beaucoup de contact avec des hommes, ma première vraie et timide expérience ne date que de l’année dernière (voire le récit balade au bord de l’Ain). Quel sera ses envies, ses exigences, l’orientation qu’il voudra donner à mon dressage. Il sait que je n’ai pas beaucoup d’expérience, illegal bahis et que tout est a faire, qu’il pourra pratiquement me modeler a son image, sans vraiment trop de limite, si il sait si prendre. La réponse après notre première rencontre. (le 7-03-2015)J’attends, fébrile, sur la place de l’église, j’ai presque envi de repartir, mais soudain, une voiture arrive, voiture qui correspond a la description qu’il m’avait donné. La fenêtre s’ouvre, il me fait signe de le suivre. A peine quelques centaines de mètres, et nous arrivâmes dans un petit lotissement. Je me gare et rejoins mon future Maître, a l’intérieur d’une des maison, il referme la porte a clef, me montre une chambre, et sans plus de préambule me demande de me déshabiller.J’hésite, et bredouille quelque chose a propos du préservatif, il entre alors avec moi dans la chambre et me montre, sur une petite table, gèle lubrifiant, capotes, essuie tout, un appareille photo ainsi qu’un sac contenant pas mal de chose que j’allais découvrir. Il me laissa seul un moment, je me déshabillais. Nu je fis du regard rapidement le tour de la chambre, le dessus du lit était protégé par une épaisse protection de simili cuire et les quatre pieds du lit munis chacun d’une cordelette, dont je ne pouvais ignorer l’usage futur. L’homme ne tarda pas a me rejoindre, également nu, il ouvrit illegal bahis siteleri le sac, et en sorti des bracelets de cuire qui ne tardèrent pas a entourer mes poignets et mes chevilles, ainsi qu’un collier d’esclave.Il m’emmena dans le couloire, tout en me pelotant les fesses, il me fit mettre a genoux, présenta son sexe devant ma bouche et entreprit de se faire sucer, tout en martyrisant mes tétons. Il s’attardas longuement dans ma bouche entrant son sexe de plus en plus profondément, provoquant cher moi des hauts le cœur, puis il m’attacha entre les montants d’une large porte. Jambes et bras écartés, il me fixa au couilles un parachute, sous le quel il accrocha un poids, j’étais désormais réellement à sa merci. Il sortie un martinet de son sac, et commença a me fouetter les fesses le dos, puis le ventre la poitrine. Les premier coups étaient plutôt soft, il était très attentif a mes réactions, puis progressivement il intensifia les coups. Entre deux séries de fouet, après m’avoir copieusement lubrifier l’anus il me sodomisait avec ardeur, tirant parfois sur mes couilles, puis reprenait sa séance de fouet. Les coups pleuvaient de manière aléatoire, suffisamment appuyer pour susciter l’appréhension du coup suivant, mais jamais suffisamment fort, pour me faire crier STOP, et arrêter ainsi la séance. Il n’oubliait pas canlı bahis siteleri non plus de me martyriser les tétons. Enfin il me détacha, me fit mettre a quatre pattes, pipe puis sodo intensive, mes tétons, mes couilles me faisaient mal, il prenait vraiment beaucoup de plaisir a me dominer. Petite pose. Il me conduisit dans la chambre, me fit allonger sur le lit, me mit un bandeau de cuire sur les yeux et m’attacha les bras et les jambes aux quatre coins du lit. Il me bonda les sexe et les couilles, puis reprit sa séance de fouet en n’oubliant pas au passage mes couilles et surtout mon sexe immobiliser et offert au coups de mon bourreau.Petite séance avec une roulette a pointes, très harde sur les tétons rendus hyper sensibles. Puis a nouveau il m’imposa pipe et gorge profonde, moment très difficile pour moi. Léchage du cul, fouet pipe re léchage du cul, j’avais complètement perdu la notion du temps. Il me détacha les jambes, pour pouvoir me baiser, il s’acharna dans mon cul, il semblait inépuisable, je n’étais plus qu’un pantin entre ses mains, complètement soumis.Il me détacha les poignets, et se fit de nouveau lécher le cul, en m’obligea à le branler. Il ne tarda pas à jouir sur mon ventre, enfin la délivrance.Je me habillais. Il m’invita à le rejoindre dans le salon pour me montrer les photos et vidéos qu’il avait fait pendant notre séance. Cette ‘’initiation’’ avait duré deux heures, exténuantes, mais j’étais prêt à recommencer.Maître M, ne souhaite pas avoir un soumis permanent, et c’est bien dommage, avec lui j’aurai sûrement appris beaucoup de chose.emend69

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

İlk yorum yapan olun

Bir yanıt bırakın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak.


*