Découverte de la soumission 20

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Découverte de la soumission 20Comme tous les matins, j’arrive le premier. Je prépare le petit déjeuner, nu évidemment, mon cul me brûle encore un peu, Maîtresse STÉPHANIE, ne m’a rien imposé, aujourd’hui comme ” tenue “.CÉLINE arrive la première, ce matin, toute de rouge vêtue. Déjà qu’elle fait une tête de plus que moi, elle me paraît gigantesque quand elle passe la porte. Je tombe immédiatement à genoux et parcours les quelques mètres à quatre pattes, jusqu’à ses pieds. Elle me domine de toute sa taille, de toute sa puissance. Elle est radieuse, elle semble fière et ravie, de me voir ramper pour venir la saluer.Elle porte des sandales compensées. De larges lacets rouges, s’enroulent jusqu’à ses mollets sculptés dans du marbre. Du bout de ses ongles de pieds, jusqu’à ses boucles d’oreilles elle brille du même rouge.Elle irradie d’une autorité si naturelle, sa posture, sa présence, son corps musclé et affûté, sa poitrine ferme me semble encore plus volumineuse, de ma position. Tout son corps de rêve est mis en valeur par sa robe qui lui cole à la peau.Je suis tout simplement subjugué.CÉLINE représente pour moi l’image de L’AMAZONE. Grande, belle, musclée, prête au combat. Elle a écarté légèrement ses jambes, posé ses mains sur les hanches. _Regarde moi juju. Je lève la tête, elle est immense. _Vous êtes magnifique Madame CÉLINE. _Tu me trouves belle ?_Madame vous êtes absolument splendide. De ma place je peux même voir sa petite culotte rouge. _Termine le service, je vais me changer. D’ailleurs, tu lavera ma culotte, que tu as regardé. Elle est déjà trempée, elle doit être propre pour 17 heures. Allez pousse toi, laisse moi rentrer. Je vais me changer. Je me décale, LAETITIA est juste derrière. Elle aussi à mis une tenue magnifique. Une petite jupe moulante, un haut vaporeux presque transparent, qui mets en avant ses formes généreuses. Elle dégage une sensualité toride. Elle porte des chaussures à talon que j’embrasse avec dévotion. PATRICIA est la dernière, toujours impeccable dans son tailleur. la grande classe. Le contraste entre ses trois magnifiques Femmes habillées et moi nu m’excite toujours autant. L’ambiance est joyeuse, elles se sont changées avant le petit déjeuner. On se met au travail. On est quatre le mercredi. Ça tombe bien il n’y a pas trop de cartons ( un appareil par carton). Je suis assez fatigué. La matinée passe très vite. Le repas de midi est pris rapidement. PATRICIA me permets de faire la sieste, sur le petit canapé. Je ne sais pas, combien de temps j’ai dormi mais je suis réveillé par des caresses sur tout mon corps et par douleur de ma tentative d’érection. C’est une pure torture de plaisir. J’ouvre les yeux, les filles sont autour de moi, leurs main sur tout mon corps. CÉLINE joue avec ma cage et mes couilles. Je transpire beaucoup, mes couilles sont étirées, serrées, pincées,… LAETITIA a approché ses gros seins de mon visage. _Lèche, occupe toi de mes tétons. C’est bien continue. elle m’étouffe presque avec. Je n’ai aucune idée de l’heure, mes jambes sont levées et écartées, on me masse le pourtour de l’anus, avec une crème, puis l’intérieur. Ces caresses sont fabuleuses, je suis proche de l’orgasme. Mon sexe est tendu, tout prisonnier qu’il est. Je sens que je vais jouir, les caresses sur mon cul se font plus pressantes. Un ou plusieurs doigts me pénétre et me branle le cul. Je suis au bord de l’orgasme quand un linge glacé est posé sur mon sexe, le plaisir est instantanément stoppé, l’érection (du moins la tentative) diminue étonnamment en quelques secondes. _juju tu viens de faire un rêve érotique, nous avons juste prolongé ton excitation. On s’est bien amusées.Tu vas bien ?_Oui, Merci Madame LAETITIA _Mon petit juju c’est gentil mais c’est PATRICIA qu’il faut remercier. _Merci Madame PATRICIA _De rien mon petit juju, c’est une technique qui a déjà fait ses preuves. Tu vois CÉLINE, le secret est de prolonger le plaisir et l’excitation pour mieux le frustrer ensuite. De cette façon, ton soumis est encore plus excité, il devient encore plus dévoué et soumis. Tu vas bien juju ?_Oui, sex izle Madame PATRICIA, mon érection à disparu mais je suis toujours très très excité, je suis prêt à faire tout ce que vous voulez pour ressentir encore vos délicieuses caresses. Merci Mesdames, pour vos divines caresses. _Pourquoi tu ne porte pas ton plug ?_Excusez-moi Madame LAETITIA, mon cul est encore trop irrité. C’est Maîtresse STÉPHANIE qui m’a autorisé à ne rien mettre. _Fait voir! allonge toi sur dos, lève tes jambes, écarte les plus, c’est bien tiens les avec tes mains. C’est vrai, ton trou est vraiment tout rouge et un peu gonflé. Je vais te remettre de la pommade, bouge pas. C’est pas trop froid ? Wahhh, tu es super ouvert, mon doigt rentre tout seul, je comprends ce que disais CÉLINE.Regarde ça PATRICIA, je suis à trois doigts, je sens à peine une petite résistance. _Tant que tu es la, essaye de trouver sa prostate, tu dois sentir une boule sur le haut, la texture est différente du reste. Non tu n’as pas besoin d’aller si profond._Ça y est je crois que l’ai trouvé. C’est différent, c’est un peu gonflé, un peu dur. Je la frotte? j’appuie dessus? _Ah Ah comme tu veux, les deux à la fois, oui oui tu l’as trouvé, regarde juju on dirait qu’il sent quelque chose. _ça va juju ?_Ouiiiii Madame LAETITIA, c’est très sensibleeee, c’est bon Ouiiiii. _Donc si je continue je vais le faire éjaculer ?_Oui LAETITIA, c’est une technique de traite. Tu sais certains mâles restent très longtemps dans leur petite cage. Il faut les vider régulièrement, c’est mieux. _Pourquoi ?_Pour l’hygiène, Ah Ah Ah. Non je rigole. Ce n’est pas très bon pour le corps de l’homme de ne pas éjaculer régulièrement, c’est du à leur prostate. _Sérieuse? Tout les combien ?_Une fois par mois c’est un minimum je pense. Mais la, si tu continues, tu vas le vider. _Tu crois ?_Tu ne vois pas sa tête ? Entend le couiner, tu peux me croire, il est au bord de la vidange. _Tu vas jouir mon petit juju ?_C’est troooop troooop bon ce que vous me faites Madameeee LAETITIAAaaa, j’ai tellement enviiiie de jouiiiir, s’il vous plaîiiiiit. Ouiiiii _Ce qui est génial avec la traite, c’est qu’il ne va pas jouir, tu l’emmène jusqu’au bord, et tu t’arrête avant. C’est un supplice si jouissif de les voir te supplier pour avoir un peu de plaisir. En fait tu les soulage sans faire tomber l’excitation. _juju c’est comment d’être juste au bord de la jouissance ?_Madame LAETITIA, c’est très troublant, vous me faites hurler de plaisir avec vos doigts, j’ai envie de jouir, s’il vous plaît, je ferai tout ce que vous voulez, s’il vous plaîiiiiiiiit. _Mon petit juju, tu as oublié ?Tu fais déjà tout ce qu’on veut. D’ailleurs je fais ce que je veux,Je te fouille le cul. Regarde moi, je veux que tu admire ma puissance. Tu es à ma disposition. Oui, Ouvre bien ton cul. C’est bien. Ton regard est si beau, tu reconnais ta place de soumis. En fait tu adore ça, te faire fouiller le cul. _Ouiiii Madame LAETITIA. _Oui quoi mon petit juju ?_J’adore sentir vos doigts dans mon cul Madame LAETITIA, c’est trooooo booonnnnnn._C’est parfait juju. Ça y est on y est, trop cool. Regarde tu coules à travers ta petite cage, mon petit juju. Tient lèche bien ton foutre sur mes doigts.Alors comment on dit ?_Merci Madame LAETITIA. _De rien mon petit juju. Tout le plaisir est pour moi. En parlant de plaisir, je ne sais pas pour vous filles, mais ça m’a trop excité, j’ai un besoin urgent de jouir. _Fait toi plaisir. On te laisse._C’est trop cool, j’ai un mec à ma disposition, je peux lui faire tout ce que je veux. Mon petit juju je vais essayer tout ce que j’ai jamais fais avec un mec. Tu es mon cobaye. Trop trop cool. Tu vas être bien obéissant juju ?_Oui Madame LAETITIA, vous pouvez tout me demander._Parfait juju, tourne toi, la tête au bord du canapé, tes jambes en l’air, oui c’est ça écarte, pose tes coudes là, t’es mains en l’air. Bouge plus , allez ouvre la bouche et sort ta langue. T’es un super coussin, oui c’est parfait ouvre en grand ta bouche, pas la langue.J’ai ma chate en entier sur ta bouche. Tu me fais signe si tu respires plus. La anal sex maintenant, sort ta langue, léche, oui avale ma mouille, de la pure ciprine. Oui, comme ça, c’est délicieux? Tu aimes ? Continue, encore, régale toi. Stop. Remonte sur mon clito, oui c’est ça, avec le bout de ta langue, continue très bien, redescend, rentre ta langue, va plus loin, avale, ne perd pas une goutte, c’est très bien. Remonte, occupe toi de mon clito, ouiii, continue, mais qu’est-ce que tu fais ? Tu me l’aspire ? Oh, le petit coquin. Ouiii…T’arrête pas, ouiiiiiiiii, encore, comment tu fais ça ? Je vais jouir, je jouiiiii, ouiiiiii……. Juju me touche plus, reste la bouche ouverte, bouge pas.Laisse moi atterrir, mais comment tu fais ça ? Où t’a appris tout ça ?Oui c’est ça, nettoie bien partout, ta langue est juste parfaite, mais touche pas à mon clito. Stop, arrête. LAETITIA se redresse, elle s’assoit carrément. Mon visage épouse totalement son large cul. Ma bouche est dans sa chate, mon nez est sur son clito.Elle coule encore, son nectar est juste divin. C’est une sensation fabuleuse, elle m’étouffe avec son cul. C’est une position ou mes désirs de soumission sont exacerbés.Elle joue avec tout mon visage, elle se frotte, elle appuie, se soulève. Mon excitation augmente, je veux la boire, l’avaler. Ma bouche est grande ouverte, j’ai la langue tendue, je me délecte de sa jouissance, directement entre ses lèvres charnues. Elle coule, son plaisir ruisselle.Elle ne bouge plus, je sens son poids augmenter, elle s’assied vraiment sur mon visage. Je suis étouffé par le cul de ma collègue. Ma queue tente désespérément de durcir. Je suis certain qu’une légère stimulation me ferait jouir. Je commence à sentir le manque d’air, mon coeur s’affole, je sens la panique monter. Mes mains qui bougent ont du alerter LAETITIA, elle se penche en arrière. Mon nez est libéré, je prends une grande inspiration. Elle se réinstalle. Elle me parle mais je ne n’entend rien. Je ne sais pas combien de temps elle est restée assise sur mon visage. J’ai arrêté de compter après une dizaine d’inspiration. Le temps à été long. Puis elle se redresse, je peux l’admirer enfin. Sa jupe est retroussée, son débardeur est sous ses seins, les tétons sont très sombres et semblent tout dur.Elle me surplombe, mon visage est juste à hauteur de son sexe luisant. _juju tu es un mec génial, encore une fois tu es le premier qui a l’honneur de me sévir de coussin. Oh tu es tout rouge, redresse toi, oui reste assit. Tu as le visage gluant, tu ne te laves pas jusqu’à ta douche chez toi, ce soir. Garde mon parfum.Qu’est-ce que tu dois faire ?_Je vous remercie de m’avoir offert votre délicieux nectar Madame LAETITIA, j’ai beaucoup apprécié ce pur moment de complicité. J’ai vraiment beaucoup aimé sentir vos fesses m’écraser.Merci Madame LAETITIA. _Merci à toi mon petit juju, je te rassure on va recommencer mais pour l’instant, il faut travailler. Allez au boulot. J’ai passé l’après-midi avec son parfum, sur mon visage, un vrai délice.J’ai pensé à laver la petite culotte de CÉLINE, elle est toute propre aussi. J’ai pu la lécher devant elle. Sa saveur est aussi divine. L’après-midi est passée très rapidement. Elles sont toutes magnifiques, super bien habillées. Elles ont une soirée prévue, je n’en sais pas plus. Leur départ est rapide, je nettoie, range,la salle de bain, fais ma confession. Je rentre chez moi. Je me met nu, sur le pas de la porte avant de rentrer. STÉPHANIE est dans le jardin avec CORINE. Elles prennent le soleil, elles sont nues. Je salue CORINE en embrassant ses pieds._bonjour juju.Je m’approche de mon Épouse embrasse ses pieds. Je me redresse pour répondre à son baiser. Elle me repousse. _Tu sent la femelle. _Oui Maîtresse STÉPHANIE, c’est le parfum intime de LAETITIA, elle s’est assise sur mon visage. J’ai gardé son odeur toute l’après-midi. _Tu as apprécié mon juju. _Oui Maîtresse STÉPHANIE, c’est très puissant de sentir ses fesses m’écraser le visage. _elle a jouie ?_Oui Maîtresse STÉPHANIE, plusieurs fois, c’est une femme fontaine, je pense._C’est bedava porno très bien mon petit juju, tu es fait pour donner du plaisir aux femmes. Je suis fière de toi. Va te nettoyer, mais avant apporte nous a boire. Mets toi à quatre pattes, CORINE apprécie beaucoup la vue. Je traverse le jardin le cul en l’air.Les jus de fruits emmenés je parts à la douche. Mon sexe est tout poisseux, mon cul est encore un peu boursouflé. Le lavement et la pommade soulage mes muqueuses enflammées. Mon sexe se nettoie facilement. il n’y a aucune irritation, autour de mes couilles. Il faut que je demande si je peux utiliser une autre technique pour faire disparaître les poils. Je dois me raser presque tous les deux jours pour être tout lisse. Je reviens au jardin, STÉPHANIE se lève, elle m’enlace, m’embrasse. Elle a très envie de moi, son désir, son excitation est très forte. _branle moi, caresse moi les seins, fais moi jouir. Elle me force littéralement la bouche. Ses mains malaxent mes fesses, mes couilles. Mon sexe en cage durcit instantanément. Ses tétons sont dur, son sexe est trempé. Une main sur un sein, l’autre sur son sexe. Mes doigts la fouille, je la connais, je sais ce qu’elle aime. Je la branle avec deux doigts, je lui lèche les seins, malaxe ses fesses, titille son anus, enfonce un doigt, elle jouie au bout de quelques minutes, debout les jambes écartées, la tête appuyée sur mon torse. _C’est parfait mon juju, tu me fais toujours autant jouir. Pourtant si tu savais comme j’ai très envie de sentir une grosse bite au fond de ma chatte.Va nous préparer à manger, on termine de lire ton questionnaire,CORINE, te connais mieux maintenant. Je rentre dans la cuisine, je suis sur un nuage. J’ai donné du plaisir à STÉPHANIE. Je suis encore tout excité, je bande, enfin j’essaie. Nous mangeons, STÉPHANIE et CORINE ont juste revêtu un tee-shirt. Elles sont toutes les deux toujours très excitées. Plusieurs fois elle parlent de leur désir de sentir une vraie bonne bite, bien dure, remplir leurs trous. Je me sent un peu inutile. Je ne sais pas si elles le font exprès mais je suis excité par l’idée de voir mon Épouse jouir, de l’imaginer se faire baiser par une grosse bite. STÉPHANIE le plus naturellement du monde, confirme les mots de son amie. _tu as raison CORINE, je ne sais pas si je vais pouvoir tenir 15 jour sans une bonne bite bien dure. Je ne sais pas ce que tu en penses mon juju?_Heeeeee, je ne veux que votre bonheur Maitresse STÉPHANIE. Je n’ai pas la clef, c’est vous seule qui pouvez me libérer. _Mon juju, tu sais bien que tu vas rester 15 jours minimum dans ta petite cage. On ne reviens pas la dessus. Qu’est ce que tu proposes ?_Maîtresse STÉPHANIE, je l’ai déjà dit et écrit, vous avez tous les droits, vous pouvez faire tout ce que vous voulez. _Même baiser avec un autre homme ?_Oui, Maîtresse STÉPHANIE. _Tu entends CORINE, je te l’avais dit. Mon juju est parfait. Il me permet de faire tout ce que je veux. Je suis certaine qu’il me léchera bien, il avalera le sperme de mes amants, comme avec toi, dimanche. N’est-ce pas mon juju ?_Oui Maîtresse STÉPHANIE, vos désirs et votre plaisir sont ce qu’il y a de plus important pour moi. _Tu as trop de chance, ton mari te pousse dans les bras d’autres hommes juste parce que tu en as envie. Mais surtout car il ne peut pas se sévir de sa bite. _Je sais en plus que mon juju va adorer m’imaginer jouer avec d’autres bites bien dures, alors qu’il porte sa petite cage se chasteté. N’est-ce pas ?_Oui Maîtresse STÉPHANIE, je dois avouer que je suis très excité d’être votre mari soumis et cocu. _Alors si tout le monde est content, c’est parfait. Tu as une soirée prévue ce week-end non ?_Oui samedi je dois voir CEDRIC tu le connais, tu l’as déjà vu d’ailleurs ton juju le connais mieux que toi, enfin il connaît le goût de son sperme. _Ah Ah Ah, c’est vrai, tu m’as déjà présenté cet amant, si bien membré._Il a pas mal de copains, aussi tu verras. _juju débarrasse, tu dors dans la chambre d’amis, CORINE passe la nuit ici. Je range tout, la porte de notre chambre est entre-ouverte, les cris ne laisse pas de doute. Elles se donnent du plaisir. C’est curieux mais je suis très content pour mon Épouse. Elle prend du plaisir, elle va jouir, elle sera encore plus belle, plus épanouie. Je me couche la tête pleine d’images.

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

İlk yorum yapan olun

Bir yanıt bırakın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak.


*